Créer mon blog M'identifier

La maladie carieuse et son traitement

Le 1 juillet 2017, 11:04 dans Humeurs 0

La carie est une maladie infectieuse due à des microbes. Lorsqu’ils s’accumulent à un endroit (notamment entre les dents, sous des anciens plombages ou des couronnes mal adaptées) ils deviennent virulents et entrainent la déminéralisation de votre dent. La carie nait et un trou se forme. La carie ne concerne pas seulement les dents vivantes, par conséquent elle n’est as toujours douloureuse.

Les signes de la maladie

Début de la maladie – Les signes ne sont pas toujours visibles mais le risque est bien réel.

Premier signe visible – les gencives sont rouges et saignent. Dépôts alimentaires visibles à l’œil nu et présence de bactéries. Premières taches blanches de déminéralisation à la surface de l’email .

Evolution de la maladie – La carie risque de prendre une ampleur considerable pouvant atteindre le nerf de la dent.

Les causes de la maladie

Les dépôts alimentaires et les hydrates de carbones développent les bactéries novices (les streptocoques mutants et les lactobacilles) (Matériel dentaire)

Les facteurs favorisant cette maladie

•Manque d’efficacité de la salive dans une lutte antibactérienne,

•Fragilité de l’email,

•Anatomie dentaire,

•Malpositions dentaires,

•Couronnes mal adaptées,

•Manque de fluor.

Les facteur aggravants cette maladie

•Les habitudes alimentaires

•Etat général,

•La grossesse (Contre-angle).

LES DIFFÉRENTS STADES D'UNE MALADIE PARODONTALE

Le 8 mai 2017, 11:28 dans Humeurs 0

Chez un patient ayant une hygiène bucco-dentaire correcte et en l'absence de facteur de risques tels que le tabac par exemple, la gencive est saine. Elle a une couleur rose et ne saigne pas au brossage.

Si l'hygiène bucco-dentaire est insuffisante, la présence de plaque dentaire et de tartre provoquent une inflammation de la gencive : la gingivite.

 

 

La gencive est rouge et gonflée. Elle saigne au brossage.

Si l'inflammation persiste, l'os soutenant les racines est progressivement détruit. On observe généralement un « déchaussement » des dents. Cette inflammation de la gencive et la perte d'os est une maladie appelée parodontite.

Si rien n'est fait, l'inflammation détruit totalement l'os entourant la dent.

Le « déchaussement » augmente, la dent devient très mobile et conduit à la perte de la dent.

 

TRAITEMENT DES GINGIVITES ET DES PARODONTITES

Le traitement de ces maladies parodontales repose sur une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

Les traitements principaux sont le détartrage et le surfaçage (une intervention sous anesthésie locale consistant à nettoyer et assainir la surface des racines atteintes par la maladie parodontale). En fonction de votre âge et de l'avancé de votre parodontite, nous vous proposerons un traitement personnalisé ().

>>Suppression des autres causes de parodontites (tabac, position des dents,...)

>>Vérification de l'efficacité du brossage

>>Surfaçage radiculaire : nettoyage en profondeur des racines atteintes.

>>traitements médicamenteux selon la maladie (antibiotiques, antiseptiques…)

>>Maintenance : Rendez-vous réguliers pour suivre l'évolution de la maladie parodontale (Produits dentaires).

 

LE BUT DE CE TRAITEMENT EST DE:

>>stopper l'inflammation

>>stabiliser la perte d'attache de la gencive

>>favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire pour un résultat durable dans le temps (Modèle dentaire).

Greffe osseuse avant la pose d’implant dentaire

Le 27 février 2017, 09:10 dans Humeurs 0

Pourquoi faut il faire une greffe osseuse pour poser un implant ?

La perte d’une dent crée avec les années une diminution progressive de l’os de la mâchoire. Lorsque la perte du volume osseux est trop importante, le chirurgien dentiste ne peut pratiquer la pose d’un implant dentaire. Il est alors nécessaire de réaliser une greffe osseuse dentaire afin de restituer à la mâchoire suffisamment de volume pour recevoir le futur implant :

●En hauteur, notamment au niveau des molaires supérieures (proximité du sinus).

●En épaisseur, dans les zones antérieures ou postérieures.

●En fonction des cas cliniques, ce comblement peut être réalisé avant, ou en même temps que les implants.

●Au cours de la cicatrisation, ce matériau va être dégradé complètement ou partiellement et être lentement remplacé par votre propre os. C’est la régénération osseuse.

Comment cela se passe-t-il ?

Les greffes osseuses sont réalisées sous anesthésie locale. Le greffon qui peut être un morceau d’os prélevé sur le patient ou synthétique est mis en place et immobilisé par de petites vis en titane.

S’il est utilisé en particules, il peut être stabilisé à l’aide d’une membrane qui a le rôle de protection du comblement.

Selon la complexité de la greffe à réaliser et l’augmentation du volume osseux nécessaire il est possible de poser l’implant dentaire tout de suite ou repousser la pose de plusieurs mois afin d’obtenir une vascularisation correcte du greffon (Unit dentaire).

Quels sont les risques et les complications ?

Les risques de cette chirurgie de comblement osseux sont ceux inhérents à toute chirurgie : saignements, gonflement, hématome. Dans très peu de cas (moins de 5 %) une infection peut survenir, c’est pour cette raison que l’intervention est réalisée sous couverture antibiotique.

En cas d’infection, le chirurgien dentiste peut ré intervenir pour nettoyer le site chirurgical. Cela peut compromettre le volume d’os régénéré et une seconde greffe peut être nécessaire.

Chez le fumeur les risques d’échecs et de complications augmentent et passent à 10 %. Il est conseillé d’arrêter définitivement avant ce type de traitement et d’en parler avec son chirurgien dentiste (Microscope dentaire).

Voir la suite ≫