Créer mon blog M'identifier

Dévitalisation

Le 18 août 2017, 12:10 dans Humeurs 0

Dévitalisation ou traitement endodontique

Lorsque la carie atteint le nerf de la dent (pulpite), il faut alors dévitaliser ou dépulper la dent. Cette intervention réalisée sous anesthésie induira une réduction instantanée de la douleur.

Différentes étapes du traitement endodontique ou « dévitalisation »

Sous effet de l’anesthésie, le dentiste réalise une cavité d’accès au centre de la dent et extirpe le nerf constitué de filets nerveux et sanguins. Cette 1ère phase du traitement induit une décrue immédiate de la douleur.

Nettoyage et préparation mécanique des canaux :

Des limes manuelles ou activées par un système mécanisé assurent un grattage et surfaçage des canaux. La finalité de cette préparation est d’assurer une conicité des canaux permettant une obturation jusqu’au bout des racines. Le dentiste prendra une radiographie de contrôle avec une lime dans les canaux pour bien vérifier que l’instrument atteigne parfaitement l’apex de la dent (extrémité des canaux).

Nettoyage chimique des canaux :

Le dentiste prend soin de désinfecter les canaux en y injectant de l’hypochlorite de sodium (Modèle dentaire).

L’obturation des canaux :

Au terme de cette préparation mécanique des canaux, le dentiste réalisera l’obturation à l’aide d’une pâte à l’oxyde de zinc et de cônes de gutta percha parfaitement calibrés aux canaux.

Le dentiste prendra une radiographie de contrôle pour bien vérifier que l’obturation soit parfaitement assurée jusqu’au bout des canaux.

Conséquences d’une dent mal dévitalisée :

Lorsque le traitement radiculaire est imparfait, il en découle forcément une infection de la dent qui se traduit par la formation d’un kyste appendu au bout des racines. Cette infection pourra conduire à l’extraction de la dent (Matériel Laboratoire Dentaire).

Cette infection est dangereuse car elle peut diffuser à distance dans l’organisme et induire des complications au niveau des différents organes : cœur, reins, sinus, yeux, os, muscles …

La maladie carieuse et son traitement

Le 1 juillet 2017, 11:04 dans Humeurs 0

La carie est une maladie infectieuse due à des microbes. Lorsqu’ils s’accumulent à un endroit (notamment entre les dents, sous des anciens plombages ou des couronnes mal adaptées) ils deviennent virulents et entrainent la déminéralisation de votre dent. La carie nait et un trou se forme. La carie ne concerne pas seulement les dents vivantes, par conséquent elle n’est as toujours douloureuse.

Les signes de la maladie

Début de la maladie – Les signes ne sont pas toujours visibles mais le risque est bien réel.

Premier signe visible – les gencives sont rouges et saignent. Dépôts alimentaires visibles à l’œil nu et présence de bactéries. Premières taches blanches de déminéralisation à la surface de l’email .

Evolution de la maladie – La carie risque de prendre une ampleur considerable pouvant atteindre le nerf de la dent.

Les causes de la maladie

Les dépôts alimentaires et les hydrates de carbones développent les bactéries novices (les streptocoques mutants et les lactobacilles) (Matériel dentaire)

Les facteurs favorisant cette maladie

•Manque d’efficacité de la salive dans une lutte antibactérienne,

•Fragilité de l’email,

•Anatomie dentaire,

•Malpositions dentaires,

•Couronnes mal adaptées,

•Manque de fluor.

Les facteur aggravants cette maladie

•Les habitudes alimentaires

•Etat général,

•La grossesse (Contre-angle).

LES DIFFÉRENTS STADES D'UNE MALADIE PARODONTALE

Le 8 mai 2017, 11:28 dans Humeurs 0

Chez un patient ayant une hygiène bucco-dentaire correcte et en l'absence de facteur de risques tels que le tabac par exemple, la gencive est saine. Elle a une couleur rose et ne saigne pas au brossage.

Si l'hygiène bucco-dentaire est insuffisante, la présence de plaque dentaire et de tartre provoquent une inflammation de la gencive : la gingivite.

 

 

La gencive est rouge et gonflée. Elle saigne au brossage.

Si l'inflammation persiste, l'os soutenant les racines est progressivement détruit. On observe généralement un « déchaussement » des dents. Cette inflammation de la gencive et la perte d'os est une maladie appelée parodontite.

Si rien n'est fait, l'inflammation détruit totalement l'os entourant la dent.

Le « déchaussement » augmente, la dent devient très mobile et conduit à la perte de la dent.

 

TRAITEMENT DES GINGIVITES ET DES PARODONTITES

Le traitement de ces maladies parodontales repose sur une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

Les traitements principaux sont le détartrage et le surfaçage (une intervention sous anesthésie locale consistant à nettoyer et assainir la surface des racines atteintes par la maladie parodontale). En fonction de votre âge et de l'avancé de votre parodontite, nous vous proposerons un traitement personnalisé ().

>>Suppression des autres causes de parodontites (tabac, position des dents,...)

>>Vérification de l'efficacité du brossage

>>Surfaçage radiculaire : nettoyage en profondeur des racines atteintes.

>>traitements médicamenteux selon la maladie (antibiotiques, antiseptiques…)

>>Maintenance : Rendez-vous réguliers pour suivre l'évolution de la maladie parodontale (Produits dentaires).

 

LE BUT DE CE TRAITEMENT EST DE:

>>stopper l'inflammation

>>stabiliser la perte d'attache de la gencive

>>favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire pour un résultat durable dans le temps (Modèle dentaire).

Voir la suite ≫